RSF appelle à boycoter le pays qui piétine les droits de l'homme!

Un manifestant de Reporters sans frontières pendant l'allocution du responsable olympique chinois, le 24 mars 2008 à Olympie.

- le rôle des organisations non gouvernementales.

En Grèce à Olympie, des militants de l'association Reporters sans Frontières (RSF) ont réussi à perturber la cérémonie d'allumage de la flamme des jeux Olympiques de Pékin, malgré un important dispositif policier. Trois hommes, dont le secrétaire général de RSF, Robert Ménard, ont tenté de s'approcher de la tribune pendant le discours du responsable chinois du Comité d'organisation des jeux (Bocog), Qi Liu.

Ces organisations n'ont de cesse de dénoncer les atteintes aux droits de l'homme en Chine. Les journalistes et opposants politiques emprisonnés peuplent les geôles chinoises. Aussi RSF appelle à “Boycotter le pays qui piétine les droits de l'Homme”

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site