Le tibet objet de censure?

Découverte du Tibet à travers la censure.

D200_2007_1692.jpg

C'est ça le côté difficile de cette expatriation, une sensation pas évidente à verbaliser ... quelque chose de "dur", de non palpable comme sous-entendu mais permanent. Et en ce moment avec les évènements au Tibet cette sensation est exacerbée. Elle devient même concrète !

D200_2007_1682.JPG

En fait, pas seulement le Tibet, mais aussi toutes les régions limitrophes sont touchées par des mouvements plus ou moins violents. Une chose est sûre: pas de tourisme possible en ce moment, pas moyen d'aller voir de plus près !

D200_2007_1510.JPG

D200_2007_1527.JPG

Cette pression sous-jacente, les chinois ne la vivent pas . Si l'on est coupé du monde, (et la censure le permet ! ) on oublie vite, ou même, on parvient à ignorer totalement ce qu'il se passe. Effectivement la télévision chinoise donne un cocktail de naïveté à travers les feuilletons, d'enfantillage dans les émissions de jeux et de distractions, et enfin, de calme, "retenue", de sécurité et de progrès dans les journaux télévisés ...

Un sujet tabou ... lorsque je me suis connecté à internet ( sachant que s'était la période des JO) j'ai voulu accéder aux inormations concernant la caricature en Chine ( SNUT caricaturiste Françcais) ON m'a coupé l'accès à Internet : "Erreur de chargement de la page ".

D200_2008_3813.JPG

Je dis bien" ON ", car pas moyen de savoir comment fonctionne cette censure basée sur le trie des images. D'un horaire à l'autre, d'une chaîne à l'autre et surtout d'une résidence à l'autre l'écran noir n'est pas toujours au même moment... CNN, BBC, TV5...toutes n'ont pas la même "liberté"
La désinformation, pour les occidentaux, n'est pas aussi importante que pour les chinois... quoique.... nous ne parvenons pas à savoir les comportements exactes de la police chinoise, le nombre de victimes et la façon dont la Chine traite les tibétains depuis bien des années maintenant. Cette censure n'en est pas moins agressive, vous laissant hagard dans le silence du petit écran noir.
Mais le plus grave c'est la façon dont le gouvernement parvient à faire croire aux chinois que les tibétains sont en fait des bandes de casseurs peu respectueux de la collectivité et du bon sens de la Patrie. Il est vrai que la censure devient, au sein de la communauté française en Chine, un des sujets principaux de conversation. Mais il ne faut pas oublier le fond du problème, un problème de liberté et de droits de l'homme qui nous laisse un goût amer d'impuissance...

D200_2007_1625.JPG

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×