1/c-histoire de la censure

                                                                

           La censure au sens littéraire a commencé très tôt. En effet nous avons des traces dès 1535 avec François 1er car l'homme s'était senti menacé par les idéologies luthériennes et a donc interdit toute impréssion de livres pendant quelques jours mais l'idée de la censure restera marquée dans la commission du parlement de Paris. En 1548 le Parlement de Paris interdit la représentation d'une pièce de théâtre appelé Les Confrères de la Passion. Ensuite l'encyclopédie est à son tour censuré en 1752 et plus précisément les deux premiers volumes qui ont été dirigé par Denis Diderot et d'Alembert. En 1852, c'est Louis Napoléon Bonaparte qui censure la presse, il leur est désormais interdit de rendre comptes des débats parlementaire et des procés. En 1913 la censure tsariste décide de détruire les manuscrits de Tolstoï. En 1919 un an aprés la guerre la censure est levée qui avait été instaurée par le ministère de la Guerre. En 1970, le journal rédigé par le professeur Choron est encore une fois interdit car ce livre nommé Hara-Kiri misé la provocation nottament la mort de De Gaulle. Et pour finir en 1988 "Ken le survivant" un dessin animé fait scandale à cause de ses scènes violentes, il sera retiré avant même la fin des épisodes.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site